En pratique

« Les mots justes, trouvés au bon moment, sont de l’action. »
Hannah Arendt

Ce tiers neutre, impartial et indépendant qu’est le médiateur, permet aux personnes qui s’engagent dans la médiation d’observer les alternatives à leur conflit.

Au terme de plusieurs rencontres et selon le rythme dont elles auront décidé, les parties pourront aboutir à des accords qui tiennent compte des besoins de chaque participant.

En situation de conflit, l’aide d’un intermédiaire permet de mieux voir les enjeux, de déterminer les options possibles.

La médiation se caractérise par son caractère volontaire.

Sachez que vous ne pouvez être contraint à une médiation et que vous pouvez y mettre fin en tout temps.

Si les participants à la médiation en conviennent ainsi, leurs avocats pourront les assister durant les rencontres.