Les étapes de la médiation

«  Ce qu’on cherche, on peut le trouver ; mais ce qu’on néglige nous échappe. »
Sophocle, Oedipe Roi


Avant la médiation :

  • Définition du mandat
  • Signature du consentement à la médiation pour vérifier que les parties sont d’accord de participer à ce processus.

Les étapes du processus de médiation:

Les faits sont d’abord décrits par chaque partie.
Chaque participant-e expose ses positions.

Chacun-e est amené-e à parler des sentiments qu’il ressent, de ses désirs profonds ou de ses craintes.

Reconnaître ses émotions conduit à identifier les besoins à satisfaire pour demander à l’autre ce qu’il souhaite.

Les intérêts de chacun-e sont rendus visibles, de même que les enjeux du conflit.

Progressivement, les solutions possibles sont dégagées. Les participants dessinent ensemble petit à petit les pistes existantes pour faire le choix de celles qui répondent à leurs besoins communs.

Les accords dégagés durant la médiation seront mis en forme et signés par les parties. Pour que ces accords soient durables, il faut qu’ils soient concrets, clairs et praticables.

Les parties peuvent prévoir dans leur protocole d’accord le retour à la médiation en cas de difficulté de mise en œuvre ultérieure.

 

« La communication est l’unique processus qui permet de construire le lien social »
Jürgen Habermas